Et si Rabiot prolongeait au PSG?

    Mis à pied par le club et par Antero Henrique qui l’a dépossédé de sa loge au stade et de tout contact avec l’équipe première en dehors des entraînements, Adrien Rabiot ne s’est toujours pas mis d’accord avec un club. Un avenir au PSG n’est plus totalement écarté.

    À la recherche d’un nouveau contrat, le natif de Saint-Maurice a d’abord souhaité prolonger au Paris Saint-Germain avant d’être dans l’incapacité de trouver un accord avec Antero Henrique. S’en est suivies une mise à pied et des oppositions devant le LFP face au directeur sportif portugais. Le joueur espérait rallier un club jouant la Ligue des champions et ayant la capacité de satisfaire ses prétentionsBrésilienes (10M€/an et 15M€ de prime à la signature).

    Dans l’incapacité de se mettre d’accord avec de nombreux clubs, nous sommes en mesure de vous affirmer qu’au mois de mai, le clan a relancé le club parisien pour savoir si un arrangement était possible. Quête vaine, la mère et agent du joueur s’est heurtée au nouveau refus d’Antero Henrique. Mais la donne pourrait rapidement changer..

    Le clan Rabiot entretient d’excellentes relations avec Leonardo. Encore directeur sportif de Milan, celui-ci était venu aux renseignements l’hiver dernier. Le retour du brésilien au PSG pourrait faire évoluer les choses. Selon nos informations, le clan Rabiot entend bien retenter sa chance avec le nouveau président délégué mais aussi que le même nouvel homme fort du PSG est disposé à en faire de même pour conserver le tumultueux milieu de terrain formé au club. Un premier échange téléphonique a eu lieu entre Véronique Rabiot et Leonardo.

    Le clan du joueur garde toutes les options ouvertes et continue dans le même temps de discuter avec de nombreux clubs dont Manchester United, Chelsea, Everton, la Juventus et l’Inter Milan d’Antonio Conte.

    E.O