Tottenham pousse pour Lo Celso. Arsenal aimerait les titiller

    Giovanni Lo Celso a trouvé un accord contractuel avec Tottenham, qui tente désormais d’en faire autant avec le Betis. Si les Spurs ont de l’avance dans le dossier du milieu argentin, les Gunners ne se sont pas résignés.

    Arsenal et Tottenham ne se battent pas seulement sur le terrain ou dans le cœur des Londoniens. Les deux grands ennemis se livrent une autre grosse bataille sur le mercato en visant la même cible: le milieu de terrain Lo Celso (23 ans). Et le Betis pourrait bien profiter de cette lutte acharnée pour la promesse argentine.

    Lo Celso préfère Tottenham

    Tottenham est le favori pour accueillir Lo Celso cet été. Les Spurs poursuivent les discussions avec le Betis et sont déjà tombes d’accord avec le joueur.  Daniel Levy, le très rigoureux président de Tottenham, est décidé cet été, après ne pas avoir dépensé l’an dernier, à densifier son effectif.

    Il n’a ainsi pas hésité, par exemple, à faire part oralement d’une offre supérieure à 60 M€ pour Gio. La valorisation du joueur est, elle, estimée par les acteurs du marché à quelque 70M€. À ce prix-là, Levy sera là et aimerait conclure rapidement le dossier. Mais Arsenal aimerait le titiller

    Arsenal veut titiller les Spurs

    Comme pour la piste menant à Dani Ceballos (Real Madrid), les Gunners ont entamé des discussions avec l’entourage du joueur. Malgré un budget plus restreint que celui des Spurs, le club londonien compte jouer son va tout jusqu’à la fin. Le jeune milieu de 23 ans voit d’un très bon œil le projet porté par Arsenal, où il retrouverait son ancien coach Unai Emery qui l’a fait éclore.

    Les dirigeants espagnols, connaissent la préférence de leur joyau argentin, et la bataille devrait se jouer en Angleterre. Mais, pas loin, un 3ème club dont l’identité n’a pas filtré, s’est immiscé dans le dossier. 

    Crédit photo : getty images

    La rédaction