Le PSG prêt à baisser le prix de Neymar

    Ces dernières heures le FC Barcelone s’est dit prêt à offrir 160M€ ainsi que Philippe Coutinho pour faire céder la digue parisienne. C’est en tout cas le message qui circulait en interne. Une offre qui pourrait suffir aux yeux de Leonardo, le directeur sportif parisien.

    Une offre qui pose question

    Si le PSG a toujours fait que transmettre un message de fermeté sur le prix de Neymar (300M€ en cash), la réalité est toute autre. Les dirigeants parisiens ne sont pas en position de force et sont prêts à accepter une offre « au rabais ». Et ça, les clubs acheteurs le savent. Jusqu’à présent, aucune offre officielle n’a été formulée et les deux rivaux espagnols jouent la montre pour faire baisser le prix.

    De plus, le FC Barcelone ne peut actuellement proposer cette somme au PSG, sans vendre au préalable certains joueurs. Les catalans ont dépensé plus que ceux qu’ils n’ont vendus cet été et espéraient que les départs de Rakitic, Dembele et Umtiti soient déjà actés.

    Une tentative du Real pour Neymar l’été dernier

    Florentino Pèrez rêve de Neymar. Il a tenté de le recruter à plusieurs reprises depuis son adolescence. La dernière en date : l’été dernier. Des négociations entre l’entourage de l’attaquant parisien et le Real Madrid avaient eu lieu il y a un peu plus d’un an au sujet du numéro 10 parisien.

    Et pour cause, Pini Zahavi et Florentino Pèrez s’étaient rencontrés le 13 mai 2018, jour de la remise des Trophées UNFP, dans un grand hôtel madrilène pour aborder le sujet. Une entrevue qui avait duré plusieurs heures pendant laquelle il a été question d’une stratégie afin que Neymar rejoigne les Merengue. Le PSG avait alors mis son veto, contrairement à aujourd’hui.

    Florentino en fait toujours une priorité

    En plus de l’opportunité qui se présente pour récupérer la star brésilienne, le désir de recruter un Galactique est une obsession pour Florentino Pèrez. Le club a des liquidités que Barcelone n’a pas et l’a fait savoir à son homologue parisien. Ces derniers jours, les tractations entre les parties se sont intensifiées et un montage financier était à l’étude pour satisfaire les différentes entités.

    Si les deux clubs se mettent d’accord, il faudra trouver des arguments de poids pour convaincre Zinedine Zidane. Bien qu’il apprécie ses qualités footballistiques, le technicien français a des doutes sur le comportement du joueur. Il l’a déjà fait savoir à plusieurs reprises en privé. Zidane a été clair avant de faire son come back à Madrid : il veut Pogba et Mbappé. Problème : le président madrilène n’est pas fan du milieu mancunien et n’a jamais réellement mis tous les ingrédients pour le recruter.

    Neymar a contribué au développement du merchandising : un argument mis en avant au PSG 

    Devenu un point clé du football moderne, le merchandising est un sujet clé au PSG, toujours à la recherche de nouveaux revenus vu l’importance du fair-play financier. Grâce à la venue de Neymar les recettes ont explosé de ce côté-là. En interne, le club de la capitale explique avoir déjà touché près de 60M€ depuis son arrivée au club, maillots et textiles confondus. C’est l’un des arguments que le club de la capitale souhaite en avant pour expliquer la baisse volontaire du prix fixé pour Neymar.

    La rédaction